Quelque chose persiste

Et si la sculpture s’affranchissait de sa quête purement formelle pour devenir aussi réfléchie et dialectique qu’un discours; aussi précise et rigoureuse qu’un concept; aussi grinçante et imagée qu’une fable ?…

“Et si la sculpture s’affranchissait de sa quête purement formelle pour devenir aussi réfléchie et dialectique qu’un discours ; aussi précise et rigoureuse qu’un concept ; aussi grinçante et imagée qu’une fable ? Voilà, en tout cas, le défi que semble s’être lancée l’artiste Sabrina Montiel-Soto, en abandonnant, le temps d’une exposition au moins, sa pratique – quasi scientifique – de cinéaste multimédia.”  by Frédéric-Charles Baitinger

quelquechosepersiste_sabrinamontielsoto_17
Le Hasard _ plâtre, papier, fil de plastique. 8x22x11cm
quelquechosepersiste_sabrinamontielsoto_14a
La mauvaise Graine _ plâtre, graine. 10x25x8cm
quelquechosepersiste_sabrinamontielsoto_12
Le discours qui ne plaît pas _ plâtre, peau de lapin, plastique. 6×7,5x3cm.
quelquechosepersiste_sabrinamontielsoto_16
L’empêcheur de tourner en rond _ bois, plastique. 7x7x9,5cm
quelquechosepersiste_sabrinamontielsoto_09
L’Optimiste _bois, plastique. 15,5x17x20cm
quelquechosepersiste_sabrinamontielsoto_01a
La Rencontre dans le couloir _ tissu, plastique. 7×11,5×2,5cm
quelquechosepersiste_sabrinamontielsoto_06
Elle est partie en fermant la Porte _ poignée en porcelaine, plastique. 6x4x5cm
quelquechosepersiste_sabrinamontielsoto_21
Un Ange passe _ céramique, tissu, fils, plastique. 37x50x30cm